Accueil ::> C.D.I. ::> Le collectif Dysturb au lycée

Le collectif Dysturb au lycée

mardi 27 octobre 2015, par Documentaliste.

Les élèves du lycée Gabriel participent depuis plusieurs années au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. C’est dans ce cadre que le collectif Dysturb est venu rencontrer les élèves de première et terminale ELEEC-MEI jeudi 8 octobre dernier.
Pierre Terdjman et Capucine Granier-Deferre ont mis les élèves à contribution en leur faisant coller dans le hall de l’établissement, une affiche géante représentant une photographie de la journaliste Alex Kay Potter prise au Yémen. Leur objectif ? Faire réfléchir les élèves sur le monde qui les entoure, mais pas que. Le pouvoir des images et des médias a également été au cœur de l’intervention des deux photojournalistes. Depuis 2014, le collectif Dysturb recouvre en effet les grandes villes d’affiches géantes afin de témoigner, de sensibiliser et d’informer un large public sur des réalités souvent très vite oubliées par les flux médiatiques.
Préparée en amont par les enseignants d’arts appliqués et de lettres-histoire, cette rencontre a permis aux élèves de mieux appréhender les enjeux de l’accès à l’information à l’heure où celle-ci nécessite de plus en plus de prendre du recul critique pour faire le tri entre l’information valide et l’information détournée.

Pour plus d’informations :
Le site officiel du collectif
#Dysturb : quand le photojournalisme se tape l’affiche
Dysturb : le photojournalisme se réinvente



Pronote-E-sidoc-ENT

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.